[Eco-guide du festivalier - Avignon - Edito 2011]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Charte des éco-gestes du festivalier]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - La Maison Alternative et Solidaire]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Prix Tournesol des Spectacles Vivants]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Les théâtres partenaires]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Culture - Services]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Entr'aide - Friperies]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Restaurants]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Alimentation bio]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Commerce équitable - Artisanat]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Les transports]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Gestion des déchets]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Calendrier des fruits et légumes de saison]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Calculer son empreinte écologique]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Lexique]
[Eco-guide du festivalier - Avignon - Contact]

Inutile de rappeler aujourd’hui que notre planète est en danger.

Il faut maintenant agir pour respecter au maximum l’environnement.

Voici quelques conseils faciles à mettre en place durant le festival

d’Avignon ou dans notre quotidien.


Les transports

Favorisons les transports alternatifs comme les transports en commun

(le bus ou la Baladine en Avignon), vélos (Vélo cité et VéloPop), rollers

ou encore la marche à pied. Pour les grandes distances : co-voiturons !

Adoptons une vitesse raisonnable et souple, cela pourra économiser

du carburant et sauver des vies . Lorsque nous sommes à l’arrêt plus de

20 secondes, nous pouvons arrêter notre moteur, nous consommerons

moins en le rallumant qu’en le laissant tourner. 

Bien qu’Avignon soit connue pour sa chaleur pendant la période estivale,

modérons la climatisation. Entretenons notre véhicule en vérifiant la

pression des pneus (des pneus « basse consommation » existent),

le moteur et les filtres.


Les « achats responsables »

Il y a plusieurs façons d’acheter « responsable ». Il y a bien sûr les produits

bio qui remplissent actuellement nos rayons de magasins. Ils sont sains

puisqu’ils garantissent une production sans pesticides et respectent

l’environnement. Cependant, si nous achetons un produit bio venant de

l’autre coin de la planète, celui-ci consommera beaucoup plus de carburant

qu’un produit local.

Profitons d’être en Avignon pour consommer de bons produits locaux de

Provence. De plus, il est important de consommer en fonction des saisons

afin de ne pas manger des produits qui se sont développés dans des

conditions climatiques artificielles.

De nos jours plusieurs produits sont dits « verts » mais prenez  garde,

seuls  ces trois labels 

attestent de la "qualité verte".


Achetons « éthique »!

Les produits issus du commerce équitable garantissent des échanges

équitables Nord/Sud et une aide au développement des pays produisant

ces articles. Nous en trouverons notamment en Avignon à la Maison

Alternative et Solidaire ou encore à Artisans du Monde. Lors de nos

courses, afin de limiter les emballages, favorisons les grands contenants.


L'eau

L’eau est l’or noir de demain, c’est pourquoi il est urgent de la préserver.

Économisons-la en faisant attention lors des douches, du lavage des dents,

pendant la vaisselle…Favorisons l’eau du robinet plutôt que l’eau en

bouteille. En effet, nous sommes dans un pays où nous avons la chance

d’avoir de l’eau potable qui coule de nos robinets. Cependant, si celle-ci

paraît douteuse, utilisons des carafes filtrantes ou des filtres adaptables

aux robinets. Ainsi nous épargnerons à notre planète une multitude de

bouteilles en plastique.


L'électricité

En terme d’électricité, faisons attention à éteindre les appareils qui restent

en veille et les lumières à chaque fois que celles-ci sont inutiles. Valorisons

la lumière naturelle en laissant entrer le jour. De plus, il est important

d’utiliser des ampoules basse consommation qui peuvent faire économiser

jusqu’à 80% d’énergie.


Le papier

Limitons notre consommation de papiers, par exemple en faisant du

brouillon aux versos des copies. Utilisons du papier recyclé, cela réduira

la déforestation. Indiquons sur notre boîte à lettres « Pas de pub. Merci ».

Cela épargnera à de nombreux arbres d’être coupés.

Exemple de label certifiant la qualité du papier recyclé.


Le recyclage

Nous voyons depuis plusieurs années maintenant fleurir des poubelles de

toutes les couleurs. Faisons-en bon usage afin d’éviter le gaspillage des

ressources naturelles. De plus, pensons à donner une seconde vie à nos

vêtements ou objets (sur Avignon nous pouvons déposer nos dons à

l’association Relais ou au Secours Populaire).


Le respect

Durant les festivals il est important d’avoir de la reconnaissance envers

ceux qui nous offrent des spectacles notamment dans la rue. Pour cela,

remplissons leurs chapeaux ou tout simplement donnons notre avis,

cela peut toujours les intéresser. Merci à nos amis les fumeurs de ne pas

jeter leurs cigarettes par terre.

En effet, il est peu agréable de voir nos rues tapissées de mégots. Il ne

faut pas oublier qu’il y a des personnes qui habitent Avignon à l’année.

Il est donc important de respecter ces riverains (qui ne sont pas forcément

en vacances!) en évitant certaines nuisances comme le bruit tardivement

dans la nuit, les déchets jetés dans la rue, les voitures mal garées…


































  

Avignon 2011

Eco-guide du festivalier

Charte des éco-gestes du festivalier